Skinnylikeaspaghetti

4 février 2013

4 fevrier 2013

Publié par skinnylikeaspaghetti dans journal alimentaire

Matin : cafe et 3 papillottes Au chocolat
Midi : 2 tranches d’ananas
Soir : une tasse de soupe (55) un bol de salade, jusque la ca va mais après mia est revenue
3/4 de cake –’

3 février 2013

3 fevrier 2013

Publié par skinnylikeaspaghetti dans journal alimentaire

Poids du jour : chez maman pas de balance

8h00 : debout et 5 min après 30min de jogging dans la neige En petit Top
Youhou le froid raffermit la peau
8h45 : cafe, jus de fruit ( pomme banane orange kiwi) 1 tranche de kouglopf de maman
Midi (13h30 resto): 8 crevettes dauce piquante avec 3 c’a s’de riz cantonais 2 boules coco
Soir ( retour appart) : 1 bol de salade avec 2 tranche de pain et 1/3 de munster
Ensuite mia attaque : 1/4 de cake, 200 g kouglopf –’. 250ml de lait DE

3 février 2013

2 fevrier 2013

Publié par skinnylikeaspaghetti dans journal alimentaire

Poids du jour : 52.1
Matin : 1 cafe avec un smoothie poire banane
Midi : 1 tranche de cake
Soir : une dizaine de petites Crevettes roses
1 crepe salade, une crepe bechamel (pouahhhh)
20g de beaufort
2 choux a la mousse au chocolat et 1 tranche de kougelopf
(alsacienne un jour, alsacienne toujours)

Aujourd hui j’ai passe la journee avec ma maman et biensur, achat d’habits,
Ce que je n’avais pas fait dEpuis… Mes 45 kg, taille 34 quoi, aujourd hui?!
Taille 36, LA VACHE! Et demain? Rebelotte, resto chinois a midi –’ va falloir
Serrer les dents…

1 février 2013

1er fevrier 2013

Publié par skinnylikeaspaghetti dans journal alimentaire

Le poids du jour : 52.4
Matin:
7h15 : 1 petit cafe
Midi :
Neant
16h30 : 8g d’ emmental (pas bon en plus)
21h30: 60g curly (190cal), 1/8 pizza ( au moins 200),
un bol de salade de fruit ( 1/2 pomme, 1/2 poire, 3 tranches d’ananas
Un cone vanlle fraise (180), un bol de cacao (170)

31 janvier 2013

jeudi 31 janvier 2013

Publié par skinnylikeaspaghetti dans journal alimentaire

Mon poids : 53.8kg –’
Ce matin 7h :
*1/2 cafe
11h: 1 orange
Midi: neant
15h : un cafe
Soir 20h
* 1 bol de nouilles avec des champignons de paris
22h: 2 carreaux choco noir ac un bout de pain

Activite physique du jour : 4km de marche rapide et 7 km au boulot

31 janvier 2013

lettre 4

Publié par skinnylikeaspaghetti dans lettres d'Ana

Tu attends quoi exactement ? Tu te dis,”OK, DEMAIN je me mets au régime, Je le jures.” Et le jour suivant, tu le répètes encore. Et bien laisse moi te dire ma fille, qu’il n’y a pas beaucoup de “demain” avant que tu ne finisses OBESE. Mais ne t’en fais pas, tu peux t’en sauver MAINTENANT. Tu n’as qu’à déposer cette maudite fourchette. Arrête de te farcir la bouche et regarde autour de toi, toutes tes petites amies qui portent des jolis bikinis bien serrés durant l’été et qui ont de beaux petits amis. Crois-tu qu’ ELLES mangent comme des porcs en se bourrant la bouche de toutes les cochonneries qu’elles peuvent ? Je ne crois pas. Elles ont du contrôle. Elles sont meilleures que toi pour se contrôler. Veux tu vraiment être une bonne grosse femme avec des bourrelets pendants qui fourre ses gros doigts dans le sac de beignets et qui se ressert toujours deux fois, trois fois et même quatre fois à chaque repas? Veux tu être le cauchemar des autres ou veux tu être leur modèle? Penses a CA la prochaine fois que tu briseras ton régime, juste pour goûter les nouveaux biscuits de grand-mère. Est ce qu’un moment de délice vaut devenir une grosse femme toute molle ? N’aimerais tu pas plutôt pouvoir paraître bien dans n’importe quel chandail, rentrer dans n’importe quel jeans et pouvoir dire ” puis-je essayer une taille plus petite” ou ” font-ils celui-ci dans une taille en dessous”. Le choix t’appartient, mais penses à CA quand tu vas décider que tu voudras ” des frites avec un milk-shake” ou que tu voudras une troisième part de cette tarte aux pommes. Souviens toi qu’on ne va nulle part en restant assis sur son derrière ( particulièrement s’il est gros et mou). Tu ne perds pas de poids en te bourrant la face!

Ana

31 janvier 2013

lettre 3

Publié par skinnylikeaspaghetti dans lettres d'Ana

Je t’écris aujourd’hui, parce que je ne supporte plus de te voir ruiner tout ce que je t’ai donné. Cela fait longtemps que je t’observe. Au début, j’avais un peu de compréhension, puis celle-ci est devenue de la pitié, ensuite de l’horreur, et maintenant, la colère s’est emparée de moi. Tu es assise sur ton lit, tu mâches, tu manges, tu avales des masses et des masses de pâtes, de pain, de bonbons et de chocolat. Tu m’ignores lorsque j’essaie de t’empêcher de te goinfrer à nouveau. ‘Demain, promis!’ semblent être tes mots favoris, car ces derniers temps, tu me les sors après chaque crise. ‘Demain’ est un terme très flexible, et j’ai la très nette impression que tu essaies de faire taire ta mauvaise conscience avec ces deux mots. Tu ne t’es pas pesée aujourd’hui, et nous savons toutes les deux pourquoi. Les chiffres sur ta balance ont encore augmenté. Cette semaine n’était-elle pas censée être le début d’une nouvelle vie, dans laquelle ta métamorphose en papillon magnifique et léger devait avoir lieu? Réfléchis un peu à tous ces kilos que tu aurais pu perdre cette semaine! Pourquoi as-tu mangé aujourd’hui? pourquoi n’as-tu pas fait de sport pour anéantir ces horribles calories que tu as avalées? Je vais te dire pourquoi. Tu es indisciplinée, paresseuse et grosse. Tu ne mérites pas mon amitié. La seule raison pour laquelle je ne t’ai pas encore quittée, c’est que je n’aime pas abandonner les gens. Mais je n’ai pas l’intention d’assister plus longtemps à ce spectacle. Tu ne fais que me trahir et ignorer notre accord. Aurais-tu oublié notre pacte? Tu m’as promis de ne pas craquer. De martyriser ton corps obèse avec du sport jusqu’à t’écrouler de fatigue. De t’endormir tous les soirs le ventre vide. Tu m’as juré de ne plus aimer la nourriture. Tu sais, moi, je ne t’ai pas trahie. Si tu avais tenu parole, tu l’aurais déjà, ton corps de rêve; mais voilà, tu m’as déçue, comme tant d’autres filles qui ne me méritent pas. J’aurais pu tant te donner. Tu aurais été resplendissante; tes membres seraient devenus délicats et fragiles, et tu aurais ressemblé de plus en plus à un ange tombé du ciel. Plus notre amitié serait devenue intime, plus nos deux âmes se seraient soudées, plus tu aurais pu partager ma perfection. Je t’aurais rendue belle et transparente, une lueur angélique aurait émanée de ton corps parfait. Peut-être même qu’un jour, je t’aurais donné des ailes avec lesquelles t’envoler pour laisser derrière toi toute la douleur endurée. Je n’aurais pas fait que changer ton apparence. J’ai donné un sens à ta vie, ne l’oublie pas, et si tu m’avais suivie sans me trahir, j’aurais changé aussi tout le reste de ta vie. Tu aurais enfin pu commencer à prendre ta vie à deux mains. Tes performances se seraient améliorées. Ta vie serait menée par toutes les qualités qui sont les miennes. Perfection. Grâce. Charme. Fierté. Beauté. Discipline. Force. Légèreté. Liberté. Supériorité. Chaque jour aurait été un nouveau triomphe sous forme de chiffres en constante diminution… Maintenant regarde où nous en sommes. Bientôt je t’aurai quittée. Mon amitié est un cadeau précieux que je t’ai fait; toutefois, rien n’est gratuit en ce monde, et bien évidemment, j’attends quelque chose en retour pour toute mon aide dans ton combat contre les chiffres. Tu m’as amèrement déçue. Je te croyais capable de distinguer ami et ennemi. Ton poids est ton plus grand ennemi, et tu dois te battre contre lui. Il essaie de t’attirer à lui grâce à la nourriture. La sécurité trompeuse et agréable acquise en mangeant n’est qu’illusion. Tu ne peux pas compenser ta douleur par de la nourriture et les calories ne rempliront jamais le vide en toi. Car ta vraie amie, c’est moi. Fais-moi confiance. Je te tends la main une dernière fois. Prends-la et notre pacte sera renouvelé. Je vais te transformer et je t’élèverai hors de l’ombre dans la lumière si seulement tu décides de ne pas craquer. Prends cette chance et ne te laisse pas tromper. Ta graisse autour des hanches est la preuve que la faim n’est qu’une farce trompeuse: tu n’as pas besoin de nourriture, car ton corps peut puiser dans ces réserves!! Est-ce que ce court moment de plaisir vaut vraiment la souffrance que t’infligera un corps gras? En l’espace d’une seconde, le goût de l’aliment s’est évanoui. Puis, la graisse va directement se loger dans tes cuisses. Je ne peux que rire de ta naïveté. J’espère pour toi que cette amonestation te ramènera à la réalité. Sinon je partirai et tu seras seule et délaissée, et personne ne te protègera de ta souffrance. La nourriture sera ta seule échappatoire. Lève-toi. Fais du sport. Bats-toi contre cette petite voix qui te dit de manger. Avec mon aide tu y arriveras. Une vie du bon côté, courronnée de triomphes innombrables. Prouve aux autres, ainsi qu’à toi et à moi, ce dont tu es capable. Reste forte, petite soeur. Tu sais, pourquoi… Bisous,

Ana

31 janvier 2013

lettre 2

Publié par skinnylikeaspaghetti dans lettres d'Ana

Alors tu as faim à cet instant ? Hey ! Qu’est ce que tu crois que tu fais ? Eloigne-toi tout de suite de cette sale bouffe ! Ne touche pas à la nourriture, ne pense même pas à ce que tu pourrais manger. Tu veux devenir quoi ? Une grosse vache ? Je suis ta meilleure amie et si tu manges, tu me laisses tomber et tu me trahis ! Si tu manges, ça prouve à quel point tu n’as aucun contrôle de toi-même. Cette douleur dans ton estomac c’est moi, et grace à cette douleur je fais fuir la graisse. Quand tu te sens vide, ça signifie que tu es vide de tout péché. L’été arrive ! Tu veux être capable de marcher sur la plage en bikini n’est ce pas ? Tu veux être capable de marcher en bikini dans ton appartement avec un ventre ferme et des jambes bien dessinées ? Tu veux être capable de poser tes mains sur ton estomac et de sentir un joli creux ? Tu souhaites aller dans un magasin et choisir n’importe quel vêtement moulant qui te fera envie ? Tu m’as fait un engagement ! Je suis ta vie, ton obsession. Ne casse pas ce que nous avons. Je te donnerai tous ce que tu désires, mais tu dois me donner ce que je veux. Et je veux que tu restes loin de la nourriture. Bois de l’eau, bois du café ou du thé ! Ou mieux encore, va faire de la gym la grosse ! Ne me montre pas que tu ne possèdes aucun contrôle de toi ! Ne me défie pas. Tu sais pertinemment que si tu manges tout de suite, tu te retrouves la tête dans les toilettes à vomir jusqu’à ce que tu vois du sang, de l’eau et que tu souffres atrocement à l’estomac ! Tu regretteras d’avoir avalé ces calories qui te font grossir, passant par l’estomac et salissant ce corps que nous voulons parfait. Tu vas te retrouver couverte de cellulite ! Tu vas ressembler à un gros sumo rempli de graisse ! Je peux te donner tellement ! Je peux te donner tant de choses ! Montre-moi que tu gardes le contrôle et je te montrerai un estomac plat. Montre-moi que tu m’aimes en gardant le secret et en restant loin de la bouffe et je te donnerai des jambes toutes fines. Montre-moi que tu peux courir jusqu’à ce que tu tombes et je te donnerai des fesses magnifiques. Tu m’aimes. Si tu manges maintenant et bousilles tout le travaille que nous avons accompli jusqu’à présent, je te détesterai. Et tu sais que tu te détesteras aussi. Tu as un plan alimentaire, tu as des rêves. Ne brise pas tout cela. Ne renonce pas à quelque chose que tu veux vraiment pour quelque chose que tu veux maintenant. Ne mange pas petite grosse, ne me laisse pas tomber, ne mange pas.

Ta meilleure amie, Ana

31 janvier 2013

lettre 1

Publié par skinnylikeaspaghetti dans lettres d'Ana

Laisse moi me présenter; je m’appelle Ana, mais les médecins m’appellent anorexie mentale. Dans ton passé tu as déjà dû entendre dire de toi par tes profs et tes parents que tu es quelqu’un de très mature et très intelligente…j’aimerais te poser une question, ou as tu appris à être comme cela? NULLE PART; tu n’es pas parfaite et tu peux mieux faire. Laisse tomber tes amis, ils ne te comprennent pas; ton inquiétude grandissait quand tu leur demandais suis je grosse? et qu’ils te répondaient bien sur que non! ILS MENTAIENT;comme tes proches. Je suis la seule désormais à pouvoir te dire la vérité; et si toutes ces personnes te mentent, c’est parce qu’elles t aiment, mais je vais te confier un secret: au fond d’eux, ils sont déçus et ont honte de constater ce que tu es devenue; grasse, paresseuse…mais je vais changer tout ça. J’attends de toi que tu fasses attention à tes calories, et que tu te mettes au sport; je te pousserai jusqu’à tes limites; tu ne me résisteras pas puisque tu ne peux pas me défier; je commence déjà à faire mon nid dans ton propre intérieur. Je serai la à ton réveil quand tu te précipiteras sur ta balance; les nombres deviendront à la fois tes amis et tes ennemis, et tu prieras tous les jours pour les voir diminuer. Quand tu réaliseras ce que tu es en te regardant dans ton mirroir, tu souriras et planifieras ta journée: nombre de calories , heures de sport….désormais nos pensées fusionnent. Je t’obsèderai l’esprit avec la nourriture et tout ce qui va avec…maintenant je suis déjà en toi. Les crampes d’estomac que tu prétends ne pas avoir, c’est moi! arrêtes de faire du bruit avec ton estomac, tu n’es qu’une grosse vache que diable!!! Autant te prévenir, tu ne seras jamais qu’une grosse vache; pourquoi? parce que quand tu te regarderas dans le miroir je déformerai ton image; je te montrerai ton obésité, ton corps de sumotori dans lequel tu n’es qu’une enfant affamée; mais cela tu ne devrais pas le savoir, car si tu connais la vérité tu recommenceras à manger et notre relation sera en danger. Là tu réaliseras le mal que je t’impose et tu pleureras touts les larmes de ton faible corps… Tu seras malheureuse, dépressive, obsédée, tu auras mal, mais on s’en fiche; je vais te rendre possible l’inhibition : ne plus avoir d’émotions, toutes ces pensées de colère, de tristesse, d’amour de solitude, je vais les remplacer par une table de calcul des calories… Je te permettrai de rentrer dans tous les vêtements, même ceux pour enfants. Tu te détacheras de tout le monde, parce que maintenant je suis ta seule amie; la seule qui puisse combler tous tes besoins. Sans moi, tu n’es rien, donc ne cherche pas à t’en sortir…ignore les remarques, oublie les gens qui essayent de nous séparer, nous ne formons plus qu’une! Je suis et resterai la seule personne qui puisse te maintenir sur le bon chemin. Bienvenue, dans ce jeu dangereux….

Avec toute mon affection,

Ta future meilleure amie Ana

31 janvier 2013

il était une fois « un peu de Ana dans Mia & un peu de Mia dans Ana »

Publié par skinnylikeaspaghetti dans Non classé

on a toutes une histoire, des motivations qui nous sont propres.

 

nous avons toutes un but, atteindre la perfection! pour cela, différents chemins, voilà le mien…

 

tout à commencé il y a bien longtemps maintenant. Cependant, j’ai l’impression que c’était hier…

Scottgraves46 |
Beauty22 |
Sanghee |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Babfxvsp442
| Sonsado
| Monpoint2vu